Visites guidées

Adolfo Kaminsky

17 places restantes
En savoir plus

Jeudi 20 juin
14 h 15

Visite guidée de l'exposition Adolfo Kaminsky. Faussaire et photographe

Par Nicolas ­Feuillie, commissaire de l'exposition

Réserver

Au coeur des archives de l'affaire Dreyfus

En savoir plus

Mercredi 10 avril
de 14 h 30 à 16 h

Par Cécile Petitet, conférencière du mahJ

Le mahJ est détenteur d’un important fonds sur l’affaire Dreyfus, grâce, entre autres, au don exceptionnel des petits-enfants du capitaine. La visite s’attachera aux figures et aux formes de l’engagement aussi bien pour que contre Alfred Dreyfus. On s’appuiera sur les documents et les oeuvres présentés dans les salles, ainsi que sur des archives sorties exceptionnellement. Autant d’éléments montrant que l’affaire Dreyfus constitua un enjeu pour les intellectuels et les artistes.

Complet

Juifs et musulmans, une histoire partagée

En savoir plus

Mercredi 13 mars
(visite guidée au mahJ)
Mercredi 20 mars
(visite guidée à l'Institut du Monde Arabe)
de 14 h 30 à 16 h

Dimanche 23 juin
de 11 h à 12 h 30 (visite guidée au mahJ) et de 14 h 30 à 16 h (visite guidée à l'IMA)

Par Yaële Baranes, conférencière du mahJ, et XXX, conférencière de l’Institut du monde arabe 

Ce parcours croisé, composé de deux visites à deux voix, propose de découvrir la richesse du patrimoine partagé par les cultures juive et musulmane. En retraçant les relations entre juifs et musulmans, il met en exergue une mémoire partagée aux accords tour à tour discordants et harmonieux.

Il est conseillé de suivre les deux visites.

Complet

Pourim, un carnaval juif?

7 places restantes
En savoir plus

Dimanche 24 mars
de 11 h à 12 h 30

Par Raphaëlle Laufer-Krygier, conférencière du mahJ

La fête de Pourim est célébrée le 14e jour du mois d’adar dans le calendrier hébraïque (correspondant aux mois de février-mars), et elle commémore la délivrance des juifs d’un complot qui visait à les exterminer. Elle est l’occasion de réjouissances carnavalesques, festives et  transgressives. Cette histoire nous a été transmise par le livre d’Esther, dont la lecture se fait sur un rouleau de parchemin calligraphié, la megillah.
La visite permet de revenir sur l’origine et le sens de la fête, mais aussi de découvrir la magnifique collection de rouleaux enluminés à Amsterdam et en Italie conservée au mahJ.

Réserver

Les Camondo et leur siècle

8 places restantes
En savoir plus

Jeudi 13 juin
de 11 h à 12 h 30
(visite guidée au mahJ)
et de 14 h à 15 h 30
(visite guidée au musée Nissime de Camondo)

Par Yaële Baranes, conférencière du mahJ, et XXX, conférencière du musée Nissim de Camondo

Originaires de Constantinople et appartenant à la grande bourgeoisie du xixe siècle, les Camondo furent des financiers talentueux, mais également des philanthropes et mécènes raffinés. Ce parcours croisé avec le musée Nissim de Camondo permet de retracer le destin exceptionnel et tragique de cette famille juive séfarade, et de l’inscrire, par le truchement de la visite au mahJ, dans l’histoire sociale, politique et culturelle de son époque.

Il est conseillé de suivre les deux visites le même jour.

 

Réserver

Helena Rubinstein

En savoir plus

Dimanche 7 avril
11 h 15

Jeudi 18 avril
14 h 15

Visite guidée
Par Michèle Fitoussi, commissaire de l’exposition

Mardis 7 mai et 16 juillet
14 h 15 
Mardi 21 mai
15 h 15
Dimanche 9 juin
11 h 15
Mercredi 26 juin
19 h 15
Jeudi 1er août
14 h 15 

Par Yaële Baranes ou Cécile Petitet, conférencières du mahJ

Réserver

Le temps d'une rencontre : Ikats, splendeur des costumes juifs de Boukhara

6 places restantes
En savoir plus

Mercredi 10 avril
de 18 h à 19 h

Par Dorota Sniezek, responsable des collections ethnographiques du mahJ, et Georgetta Mocanu, restauratrice de textiles au mahJ

La splendeur des costumes des juifs de Boukhara, tissés en ikat, était connue et comparée à celle des costumes de l’émir et de ses courtisans. Dès le xixe siècle, cette ville d'Ouzbékistan est devenue un centre important de fabrication des ikats et la communauté juive de la ville y jouait un rôle déterminant. Appartenant à la classe marchande et urbaine de la société ouzbèque, les juifs s’occupaient essentiellement de la teinture, puis du tissage et du commerce des produits finis.
Le mahJ conserve plusieurs de ces fameux manteaux qui, durant le temps d’une rencontre, quitteront les réserves pour évoquer la communauté juive boukhariote et expliquer la technique sophistiquée de teinture et de tissage de l’ikat.

Réserver

Le sultan, le juif et l'âne

43 places restantes
En savoir plus

Dimanche 14 avril et 9 juin
de 11 h à 12 h 30

Par Sonia Koskas, conteuse, et Lahoucine Id Bouhouch, musicien

Frères aimants, frères ennemis, les rapports entre juifs et musulmans sont empreints de mille nuances d’amour et de haine, mais jamais d’indifférence. Cette visite contée retrace cette histoire millénaire avec poésie et humour, et relate, par le truchement de contes de Tunisie, du Yémen ou d’Irak, la longue familiarité qui a uni juifs et musulmans, aujourd’hui séparés.

Réserver

Une expo, une oeuvre : Tête funéraire

19 places restantes
En savoir plus

Mercredi 17 avril
de 18 h 15 à 19 h 15

Par Julie Verlaine, maîtresse de conférences en histoire contemporaine à l’université de Paris 1

L’intérêt d’Helena Rubinstein pour les objets africains et océaniens la distingue très tôt des autres collectionneurs. Conseillée par Jacob Epstein, elle se prend de passion pour ces objets, dont la Tête funéraire de Côte d’Ivoire est l’un des fleurons, et qui permet de caractériser ses goûts : matière, expressivité, mystère. Cette rencontre évoque les enjeux matériels, esthétiques et de pouvoir liés à cette collection.

Réserver

Une expo, une oeuvre : La vie juive à Cracovie

4 places restantes
En savoir plus

Mercredi 15 mai
de 18 h 15 à 19 h 15

Par Judith Lindenberg, responsable de la médiathèque et des archives du mahJ

Helena Rubinstein est née à Cracovie en 1870. Son parcours exceptionnel aux quatre coins du monde prend son origine à Kazimierz, quartier juif de Cracovie. Cette conférence replace la trajectoire de celle qui deviendra une pionnière de la cosmétique dans le contexte historique de la vie des juifs de Pologne, à une époque où ce pays était partagé entre les empires.

Réserver

Chagall à mots couverts

15 places restantes
En savoir plus

Jeudi 23 mai
de 14 h 30 à 16 h

Par Nathalie Hazan-Brunet, ancienne conservatrice au mahJ

« Mon art vient des livres que j’ai vus sur les pupitres et dans les armoires des synagogues, et que j’ai touchés de mes mains pâles. » Une visite consacrée aux oeuvres de Marc Chagall (1887-1985) conservées par le mahJ et dans lesquelles – y jouant une partition cachée mais fondatrice – viennent se glisser jeux sur les mots, proverbes yiddish, citations bibliques. On pourra, à cette occasion, consulter quelques livres illustrés par l’artiste de la collection du musée.

Réserver

Une expo, une oeuvre : Portrait d'Helena Rubinstein

14 places restantes
En savoir plus

Mercredi 5 juin
de 19 h 15 à 20 h 15

Par Julie Verlaine, maîtresse de conférences en histoire contemporaine à l’université Paris 1

Renouvelant le mécénat inventé à la Renaissance, Helena Rubinstein a collectionné les portraits, commandés à des artistes divers. L’un d’entre eux est signé par Candido Portinari et donne à voir une femme puissante et déterminée. Quel est le rôle de la commanditaire pour les artistes de son temps ? Inversement, que procurent à la mécène ces images d’elle-même, toutes différentes ?

Réserver

Beauté divine

17 places restantes
En savoir plus

Mercredi 12 juin
de 14 h 30 à 16 h

Par Raphaëlle Laufer-Krygier, conférencière du mahJ

Le judaïsme interroge, dès ses origines, la notion subjective de beauté. Une visite qui aborde personnages bibliques et talmudiques, soins du corps en Afrique du Nord et beautés légendaires des « belles juives » du xixe siècle.

Réserver

Le grenier d'une synagogue, un trésor archéologique

25 places restantes
En savoir plus

Dimanche 16 juin
de 14 h 30 à 15 h 30

Par Claire Decomps, conservateur, responsable de la conservation, en charge des collections historiques et des judaica au mahJ

Les genizot, dépôts rituels de textes ou d’objets ne pouvant être jetés, constituent une problématique archéologique spécifiquement juive. Cette rencontre est l’occasion de revenir notamment sur le sauvetage de la genizah de la synagogue de Dambach-la-Ville et sur son apport majeur à la connaissance de la vie quotidienne des petites communautés rurales alsaciennes de la fin du Moyen Âge au xixe siècle.

Réserver

Le temps d'une rencontre : Jeune femme en buste d'Amadeo Modigliani

21 places restantes
En savoir plus

Mercredi 19 juin
de 19 h à 20 h

Par Raffaella Russo-Ricci, responsable du service éducation et médiation du mahJ

Issu d’une famille juive de Livourne (Italie), Amedeo Modigliani (1884-1920) n’a cessé d’explorer les différentes formes d’expression durant sa courte existence. Ses portraits aux visages parfaitement ovales et aux traits délicats, aux regards mélancoliques et perdus, sont la signature d’un style très personnel. Des yeux, Modigliani en a peint beaucoup, mais les plus fascinants restent ceux de Jeanne Hébuterne, sa muse, son grand amour tumultueux et inconditionnel. En témoigne le dessin Jeune femme en buste conservé dans les réserves du mahJ et qui, le temps d’un soir, nous dévoile la poésie de cet art sensuel et surprenant.

Réserver